Gibellina Ville, photos et manifestations

Turismo trapani
Comment arriver
Se loger
Se déplacer
Que faire
  Accès réservé
Les hébergements

Pdf Mini Guides
Palermo Trapani Bus


Principales Localités

Comment arriver
 
Gibellina

El Pays - Gibellina
Gibellina est un lieu très particulier: un musée à ciel ouvert, un exemple unique en Italie d’art environnemental, un espace où architectes, culpteurs et peintres ont expérimenté un avant-poste du "moderne" à travers lequel redonner vie et élan aux espoirs perdus.

Une ville nouvelle...
Le 15 janvier 1968 un violent tremblement de terre toucha la zone du Bélice. Gibellina, centre agricole d’origine médiévale, fut complètement détruite. Il ne restait rien d’autre à faire que tout reconstruire. De longues et pénibles années passèrent mais, à la fin, à quelques kilomètres du passé, on commença à projeter le futur.

C’est ainsi que se dresse la grande Etoile, symbole de bon augure et de renaissance, créée par Pietro Consagra: visible de très loin, elle sert de porte à la ville.

La ville est née sur l’idée d’une ville-jardin, faite de grandes rues et de vastes espaces, au plan elliptique et centrifuge.
En son sein, épars un peu partout, il y a des exemples d’art et d’architecture moderne: le Système des Places de Thermes et Purini, le Contrepoint et les Séquences de Melotti, le Labyrinthe de Franchina, le Monument aux morts de Uncini, la Sculpture de Rotella et bien d’autres encore.

Le plus célèbre de tous est le gigantesque Cretto projeté par Alberto Burri: afin que le temps n’efface pas le souvenir de ce qui a été, une coulée de ciment blanc, dont les fentes correspondent au tracé des rues de l’ancienne Gibellina, a immortalisé le passé.

Le projet, extrêmement intéressant, a cependant souffert de la faible considération de la culture et des habitudes de la population, risquant de transformer Gibellina en une ville à l’atmosphère surréaliste. Quand cela a été possible, on a essayé de récupérer les vieux édifices. Ainsi a été fait pour les Maisons de Stefano, une ancienne ferme restaurée par Marcella Aprile, Collovà et La Rocca.

A l’intérieur du Musée civique sont conservées les toiles données par de grands artistes tels Schifano, Capogrossi, Sanfilippo, Scialoja, Corpora, Pomodoro et tant d’autres, créant une importante collection d’art contemporain.

Les Orestiades - Tous les ans, le Théâtre des Ruines accueille un cycle de représentations théâtrales, musicales, lyriques, de prose, d’expérimentations musicales et visuelles qui symbolisent la tentative de renaissance de la ville.

Gibellina

Autres informations
 
Hébergements conseillés
Manifestations
Rendez-vous et Événements

Trapaniwelcome - Touristique information Trapani province -
© Associazione Culturale Trapani Welcome 2007-2018 tutti i diritti riservati - P.IVA 02428260810 - Tel. +39 340 2427212